Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

United Way France

United Way France
Description

Association reconnue d’intérêt général, United Way France co-construit des programmes d’éducation avec l’ensemble des acteurs du territoire (associations, institutions, entreprises) pour permettre aux jeunes issus de milieux défavorisés de se projeter avec confiance dans l’avenir et d’exprimer toutes les facettes de leur potentiel. Elle agit aujourd’hui en Ile-de-France et à Toulouse auprès d’établissements d’éducation prioritaire en cohérence avec les actions déjà menées localement.

Ecoles, parents, associations, institutions et entreprises : chacun a un rôle à jouer pouraméliorer les conditions de réussite des jeunes à l’école et leur transmettre les savoir-être et les valeurs permettant de s’épanouir et de s’insérer durablement dans le monde professionnel !

Préalablement à la mise en œuvre d’un programme, United Way étudie les spécificités du territoire où elle souhaite exercer une action. Elle dialogue avec les acteurs du territoire et réalise un diagnostic permettant de cerner les fragilités prioritaires et les pistes d’actions envisageables. Elle fait également une cartographie précise des acteurs en capacité d’agir sur la problématique et de se mobiliser collectivement à ses côtés. 

Pour plus d'informations n'hésitez pas à consulter notre site : http://www.unitedway.fr/fr

Actions menées

Mission 

Améliorer la qualité de vie des plus vulnérables en mobilisant les ressources financières et bénévoles des territoires afin de soutenir les initiatives de solidarité sociale en France.

 

Vision 

Agir ensemble pour permettre de construire des territoires solidaires où les personnes vulnérables peuvent réaliser au mieux leur potentiel grâce àl’éducation, l’accès à des revenus stables et à la santé.

 

L’Education en France – Constat et chiffres clés 

En France, les jeunes scolarisés dans les quartiers sensibles cumulent les fragilités. Chaque année, près de 110 000 jeunes (1) quittent le système scolaire sans qualification suffisante. En 2015, on compte au total plus de 494 000 jeunes (1) de 18 à 24 ans sans diplômes et sans formation. Le décrochage représente un manque à gagner important (salarial pour le jeune, fiscal pour la collectivité) et engendre des dépenses supplémentaires en termes de santé et de prestations sociales. Le coût estimé d’un décrocheur en France est de 220 000 € soit un surcoût annuel de 24,2 milliards d’euros pour la collectivité (2). Le taux de chômage des moins de 25 ans est de 24,8% (3) il peut dépasser les 35% dans les quartiers sensibles. Certains territoires concentrent ainsi toutes les difficultés : taux élevés de pauvreté, de chômage et d’échec scolaire, problèmes de santé et d’insécurité.

 

34 Avenue de New York, 75116 Paris, France

PHOTO
PHOTO